Crédit photographique : Ingrid Borelli

"Isabelle Noury

Brodeuse stellaire

Elle creuse le songe

Au plus vif estompé

Les bouches troublées

L’univers silencieux

De chaque être enseveli

L’ardeur sur quelque cime

Que ses mains adressent"

D. D.